3 lieux où acheter des bijoux en dehors des bijouteries

Bijoux sur internet

Lorsqu’on est passionné ou collectionneur invétéré de bijoux, on est en perpétuelle recherche de la plus belle pièce. On multiplie alors les lieux et les canaux d’achat. Essayez ces trois là !

Les vide-greniers

De nouvelles bijouteries ouvrent leurs portes chaque année sur le territoire français. Leur nombre n’a pas cessé de s’étoffer, pour le plus grand bonheur des mordus de bijoux qui se portent aussi bien au masculin qu’au féminin. Certaines enseignes se spécialisent même dans les modèles en or, en argent, fantaisies ou ethniques. Seul inconvénient, on propose souvent dans ces boutiques que de nouvelles créations, même chez les bijoutiers haut de gamme. Difficile alors d’y dénicher des bagues, des colliers, ou encore des broches plus anciennes. Mais heureusement qu’il y a les vide-greniers ou marchés aux puces pour trouver des bijoux anciens. Pour dénicher la perle rare, les collectionneurs n’hésitent pas à les écumer, car on peut tout simplement y faire l’acquisition de pièces uniques et originales. Mieux, le marchandage y est même autorisé.

Les sites internet

Autrement, ces derniers temps, la grande tendance est aux achats en ligne et l’univers des bijoux n’est pas épargné. Certaines personnes ont même déjà définitivement adopté ce mode d’acquisition. Bagues de fiançailles, alliances, bijoux sertis de pierres précieuses. Il n’y a que l’embarras du choix. Tout se négocie dorénavant en ligne. Faire son shopping sur internet présente en effet de nombreux avantages. Il y a d’abord le côté très pratique indéniable de cette approche. Plus besoin de faire le tour des bijouteries.

Bijoux ethniques sur internet

Qui plus est, les articles sont dans la majorité des cas livrés à domicile. Mais avec internet, c’est désormais aussi possible de passer commande de bijoux fabriqués dans d’autres pays et de les recevoir directement, particulièrement les bijoux ethniques. Prudence est de mise cependant car les arnaqueurs, ainsi que les personnes de mauvaise foi, ne manquent pas. C’est pourquoi il faut bien se renseigner sur le vendeur avant d’engager une quelconque transaction : pour cela, vérifiez les Mentions légales du site qui doivent comporter clairement les informations administratives relatives à la société, ainsi que les mentions spéciales comme les conditions générales de vente, les délais de livraison et les conditions de remboursement, critères rassurants par excellence.

Les ventes privées

Le troisième mode d’achat est les ventes privées. Lancées il y a quelques années, ces dernières sont aujourd’hui légion, surtout auprès des inconditionnels des bijoux de luxe et griffés. En effet, on y commercialise des articles de grandes marques neufs de fins de séries à des tarifs défiant toute concurrence, puisque c’est 40 à 70 % moins cher, par rapport à leur prix en boutique.

Seulement voilà, il faut être invité pour pouvoir assister à ces ventes et malheureusement, l’adhésion se fait dans la majorité des cas via un parrainage. Par chance, chez certaines enseignes, une simple inscription sur leur site suffira. Les dates et les lieux des ventes privées sont alors communiqués par courrier électronique, ainsi que les invitations. Autrement, il existe également des sites internet mettant les internautes en relation avec des parrains.

Écrit par Elsa le dans Trucs et astuces

6 commentaires

Écrit par Myriam le 28/08/2015 à 11h12

Bonjour,
Votre article est intéressant. Je pensais aussi aux ventes à domicile, concept en plein essor. Après, tout dépend ce que l'on recherche : un bijou que tout le monde pourrait se procurer parce que sur catalogue ou sur le web, ou un bijou unique... Bonne journée !

Écrit par Raphaelle le 31/10/2015 à 20h59

Bonjour , Je viens de lire votre article, cela fait 8 ans que je suis dans les bijoux est vous avez tout à fait raison de mettre les gens en garde et cela est effectivement vrai que ce sont des bijoux bien moins chers que vous trouverez en ventes privées. Cordialement Raphaelle

Écrit par Aya le 15/11/2015 à 11h13

Bonjour,

Je suis d'accord avec Myriam, les ventes à domicile sont une super alternative. Moi-même j'en organise de temps en temps chez des clientes fidèles. Après tout dépend de la demande et du secteur. Il est vrai que l'avantage d'un site internet est de toucher plus de masse mais encore faut-il que le contenu du site soit pertinent. Je vous invite à faire un tour sur ma toute nouvelle boutique en ligne de vente d'accessoires pour femmes et n'hésitez pas à me donner vos avis sur la boite mail contact@ayabijoux.fr

Merci pour cet article ;)

Écrit par Caroline le 14/02/2016 à 18h26

Bonjour
Domicile ou internet, c'est pas du tout pareil ! Les sites présentent l'intérêt de pouvoir y retourner, réfléchir et s'assurer dans le temps d'acheter son coup de coeur en matière de bijou fantaisie !

Écrit par Marie-Noelle le 15/11/2016 à 22h10

Pour moi le top du top c'est d'avoir à la fois un contact sur internet (le côté pratique, toute l'année, sans se déplacer) et un contact réel à un moment donné pour rencontrer les personnes. Soit qu'elles possèdent un magasin, soit qu'elles font les marchés, les salons, etc.

Récemment par exemple j'ai découvert une créatrice, Morgane de Lady Gum que vous connaissez peut-être, au salon Bijorhca de Paris. Très beaux bijoux au passage, et bien maintenant je suis en confiance et je connais la personne, j'utilise désormais exclusivement son site internet parce que je n'habite pas du tout la région.

Pour moi c'est indissociable, il faut aussi rencontrer les gens et parler avec eux. Mais c'est juste mon ressenti :-).

Écrit par Alicia le 25/04/2017 à 10h52

Bonjour, en véritable passionnée de Bijoux fantaisie bordeaux il est vrai que je préfère me rendre dans les petites boutiques et/ou sur le web, plutôt que dans les bijouteries. Au plaisir de vous lire,

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Commentaire

Code de sécurité : y8aqhc4mzd